Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 2

  • Question de sens - 30 - le feu

     

    c3bc10a850b9ca7aef86ebf08b6331fb.jpgQuestion de sens est une petite production personnelle centrée sur les mathématiques, au sens large, qui comptera 65 notes s'appuyant sur les hexagrammes du Yi-king pour constituer le coeur du sujet. Si vous ne connaissez pas le Yi-King, la note ICI peut vous aider mais c'est nullement utile pour lire le commentaire. Une brève interprétation de l'hexagramme précédera ce commentaire...  Comme vous vous en doutez certainement compte tenu de l'environnement de cette note, l'hexagramme 30 correspond au feu, c'est donc de lui dont il sera question dans toute cette note.

     

     

    Interprétation

    Les deux places maîtresses de cet hexagramme sont occupées par la souplesse, elles mêmes entourées de deux rigidités. Le feu est doublement présent dans cet hexagramme. La clarté intérieure ( trigramme inférieur ) est aussi présente à l'extérieur ( trigramme supérieur ). C'est sur le combustible que le feu s'attache nécessairement, ainsi les vertus élevées ne peuvent être vécues de façon solitaire. La dépendance et l'inter-dépendance sont les  conditions nécessaires de la vie et de  l'idéal lumineux que l'on se fixe.

     

     

    Commentaire:


    L'histoire de l'homme et l'histoire du feu suivent ensemble le même chemin. On pensait que leur union commençait il y a  500 000 ans, mais la copie doit visiblement être revue car les premières fiançailles entre l'homme et le feu sembleraient avoir été fêtées il y a quelques 790 000 ans... Du feu de l'homme préhistorique à la maîtrise du feu dans un moteur de voiture, un réacteur d'avion, de fusée ou de navette, c'est bien  la capacité de domestication de cette étrange compagne qu'est la flamme qui marque les progrès technologiques effectués par l'homme. De façon métaphorique, on peut étendre cette notion de puissance, au monde quantique ( fusion et fission nucléaires )  et numérique lorsqu'on l'associe aux capacités de calcul des super-calculateurs. On oublie d'ailleurs trop souvent que l'ordinateur est une formidable source de chaleur dissipée par effet joule, ce qui en fait un très mauvais élève à l'école des économies d'énergie, puisque cette énergie pourrait-être mieux récupérée comme ICI. D'ailleurs lorsque l'énergie manque pour alimenter ces monstres, on embauche des cyclistes comme ICI.

     

     

    Après avoir été apprivoisé très tôt par l'homme, le feu a bien longtemps résisté à la modélisation. Comment modéliser une flamme, la propagation d'un feu? Voilà des phénomènes qui ont donné bien du mal à tous les mathématiciens, ingénieurs et calculateurs de tous pays. La modélisation du feu est maintenant mieux maîtrisée.


     

    La simulation de la flamme de la bougie devient réaliste :

     



    La reconstitution numérique du 11 septembre est capable de reconstituer le "trajet du feu "

     


    Lors de la construction d'un tunnel autoroutier, il est possible de prendre en compte des paramètres tels que l'éventualité d'un feu se propageant  au mauvais endroit et au mauvais moment, par exemple à l'entrée du tunnel avec un fort trafic. Le modèle suivant qui concerne le tunnel de l'A86 en est un exemple ( MPEG) : ICI

     

    Les feux de végétation sont maintenant modélisés, ce qui permet de mieux les comprendre en retour. Les discontinuités de propagation causées par le rayonnement et la saute des brandons font l'objet de simulations numériques comme le montre l'exemple suivant : ICI . Désiré, c'est le nom choisi par l'INRA pour le dispositif mis en place afin de mieux comprendre le comportement du feu.

     

    Mais le feu ce peut être aussi celui des armes, comme le coup feu qui a mortellement blessé Galois lors d'un duel. Le duel eut lieu le 30 au matin, de très bonne heure, près de l'étang de la Glacière, sur le territoire de Gentilly. La balle qui atteignit Galois avait, d'après l'autopsie, été tirée à vingt-cinq pas : elle entra dans le ventre par le côté droit et traversa à plusieurs reprises l'intestin, pour venir se loger sous la fesse gauche. Le paysan qui releva le blessé l'amena à neuf heures et demie du matin à l'hôpital Cochin.

     

    J'imagine que la question du feu, des mathématiques et de la modélisation est loin d'être close mais je vais m'arréter ici... Et puisque nous sommes le 22 décembre, il est difficile de ne pas relier le feu et Noël, la bûche, les illuminations et le sapin. Mais quel est donc ce lien si proche entre les deux, pour que maintenant les guirlandes soient passées de l'intérieur des maisons sur le sapin à l'extérieur de ces dernières?

    En France, l'arbre de Noël fut introduit à Versailles par Marie Leszcynska, femme de Louis XV en 1738 et En 1837 Hélène de Mecklembourg, duchesse d'Orléans et d'origine allemande fait décorer un sapin aux Tuileries. Au XVII et XVIIIe siècle on commence à voir des premiers sapins illuminés. Comme la cire était couteuse, on plaçait des coquilles de noix remplies d'huile à la surface de laquelle une petite mèche flottait ou des chandelles souples que l'on nouait autour des branches.


    Nous nous retrouverons dans quelques temps pour poursuivre ces ballades, autour de l'hexagramme numéro 2 : La terre, et en attendant je vous souhaite de joyeuses fêtes de Noël.

  • Le bon boulot des sciences

    Paris capitale mondiale des mathématiques et de la mode, c'était ICI
    Pas plus tard qu'hier, je faisais une note intitulée " Inventer le marketing des mathématiques " dont le thème était principalement centré sur le luxe.

    Aujourd'hui, en lisant la BD destinée à promouvoir les métiers des sciences et réalisée par huit universités scientifiques françaises, je découvre que l'histoire traverse un laboratoire de cosmétiques d'une grande marque de luxe.

     85210fa593b69d1cd3dbc14068e612f1.jpg

    Voilà quelques extraits en images de cette BD de 25 pages : " Objectif Sciences, A la découverte des métiers scientifiques " " :

    3d0b0b7cdec4a6b1f1b8905858c4d2ba.jpg
    e335a1246c00823dc23fa2175d807833.jpgfa1c19811cd5e8a5e555a58f9a6e28c9.jpg
    f37d4ffd320030d7dba1b665d69b5fe5.jpg 
    9ed757b953b819a93b4f6a3664380edd.jpg
    5f048505481fcc284e9d3736aa7414c7.jpg
    d05444909014f45b910ef41fa6d39f13.jpg
     Pour l'intégralité en PDF c'est ICI
  • Inventer le marketing des mathématiques

    Pour celui qui est un tant soit peu intéressé par les problématiques de l'enseignement en général, de celui des sciences en particulier et plus spécifiquement des mathématiques, force est de constater que ces dernières souffrent tout particulièrement d'un déficit de popularité auprès du public, du moins en tant que matière d'enseignement.

    L'effet de la massification de l'enseignement, la généralisation de leur apprentissage à toutes les sections et leur utilisation  comme matière de sélection dans le choix de l'élite de la nation comme le confirme l'abréviation de ce corps prestigieux qu'est l'X, sont des facteurs agravants de la difficile adaptation de cette matière à l'époque actuelle où le retour sur investissement doit être immédiat, ce qui est loin d'être évident lorsqu'il s'agit de faire des mathématiques. On assiste, comme impuissants, à ce discours remastérisé reprenant de trop vieux lieux communs qui malheureusement ne s'évaporent pas avec le temps, bien au contraire.

    Si les mathématiques et leurs concepts ne savent pas très bien se vendre, il semble que leur utilisation n'effraie pas tous les vendeurs, loin de là.

    On notera dans ce cas, des formes diverses d'utilisation des mathématiques qui ont été, comme par magie, mystérieusement dépossédées de leurs attributs négatifs dont elles s'affublent lorsqu'on les enseigne!

    Nos boites mail et boites aux lettres sont envahies de réductions en % de tous genres avec tout plein de cas particuliers numérotés parfois de (1) à (11), ce qui rendrait fou n'importe quel élève ou étudiant si on lui faisait traiter ce même problème scolairement  mais qui ne semble pas dérouter plus que cela le consommateur à la recherche de la bonne affaire.




    3b21f3a355b6aa0450675b738b3f3faa.jpgGivenchi ne s'est aucunement laissé intimidé par le nombre Pi

    8b6c3dbaa1e77b9ab28005ffd0f3b771.jpg

     

     

     

    Pas plus que Caron n'a vraiment eu peur de l'Infini

     

     

     

    02823ecded5d497f2b30ebb96f20765d.jpgSi le rapporteur est un objet de torture, nos 360° rébarbatifs deviennent un symbole puissant et plein de promesses lorsqu'ils sont placés sur un petit flacon doré.

     

     

     

     

    ce6276b443c9dc76691664ea50469c42.jpg 

    ad46d502d26287b12a20d9bb7fd20263.jpg

     1a3cff4fdbe50d3f342d13a3bdd7bcef.jpg

     

     

    Les chiffres 0cacd0da8fd8a45075abf34a9d7b7b59.jpgeffrayants deviennent objets de convoitise et de désir.495d6f3ab0fcaa6a157861ce1e296aeb.jpg

     

     

     

     

     

     

     

    8df4d343cc53d0b57ccc95db8372565d.jpgLe nom d'Euler ne fait guère sourire lorsqu'il s'agit d'apprendre les formules éponymes mais lorsque son nom est celui d'une montre édition limitée signée Oris, cela change tout.

     

     

     

     

    b952dcbec2b89b060ea1fe77a289e925.jpgbbddc2ebccfc88a5d8e7ad331bd58bf0.jpg

     

     

     

     

    Le tableau noir rempli de formules indigestes de mathématiques devient envoûtant à la simple idée qu'il reflète les mystérieuses formules d'une montre de luxe Concord que j'ai d'ailleurs bien envie d'acheter et d'accrocher pendant mes cours pour que la magie se reproduise quotidiennement.

     

    9c1a3187975215e3e2cc9a6bdd2ae1b5.jpgLorsque les différences mathématiques des formes ne sont plus des contraintes insurmontables mais deviennent au contraire l'occasion de maximiser le feu et le brillant d'un diamant, leur tabulation en fait des nombres d'or qui ne sont plus soumis à aucun regard malveillant.

     

     

    faaa1af72342edcff010039ac52440d0.jpgEt lorsque Olivier Lapidus tisse quelques fractales de Mandelbrot sur ses vêtements de haute-couture, les points de convergence se font sur le tissu et non sur la difficulté du concept dont il est question...

     

     

     

    Les mathématiques, les nombres et autres objets abstraits dont on voudrait bien nous faire croire de leur incapacité à envahir le monde du commerce et même du marché du luxe, ne souffrent d'aucun complexe lorsqu'on les emploie à bon escient. Elles perdent même tous les défauts et autres tares dont on s'amuse à les parer dans une sorte de charivari permanent.

    Il serait bon que ces mêmes mathématiques, se voyant ainsi auréolées de tous les apparats de luxe et de beauté, s'offrent à elles-mêmes un marketing original et unique qui, s'il ne vient pas de leur propre fait, saura être repris par d'autres avec moins de timidité. Il ne faudra pas pleurer dans ce cas, de ne pas en récolter des fruits qui leurs seront à jamais défendus...