Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

oulipo

  • L'art de la sextine

    7722c54f3763799c18220c0fd4ae97f2.jpgDans "sextine" il y a six,
    le spécialiste appelerait ça une n-ine,
    qui n'est ni très sérieux ni très joli
    mais une chose est claire
    mieux vaut un écrivain arpette
    pour la nommer , qu'un mathématicien !

     

    Et l'unique cordeau des trompettes marines...
    mais non je ne m'appelle pas Apollinaire
    pour fabriquer aussi bien
    tant de rimes tellement parfaites
    et de vers si polis
    comme les roses qui fleurissent.



    Inutile non plus de m'appeler Baudelaire
    sinon j'appuie sur la gachette,
    et avant que vos forces ne s'affaiblissent
    comme vous avez déjà bien pali,
    pour vous requinquer, non d'un chien,
    reprenez quelques vitamines

     

    De la sextine partons à la conquête,
    en créer une n'est point folie,
    il suffit de permuter les rimes
    des deux premieres strophes, l'ordre choisissez bien
    et sans complexe, que les autres se finissent
    en décalant régulièrement  cet air.

     

    Attaquez sans un pli,
    Ne vous fachez en rien,
    et ne crachez pas, tel un dromadaire,
    numérotez simplement  chacune jusqu'à six
    suivez les terminaisons de manière fine,
    puis de cette permutation vous atteindrez le faîte.

     

    Vous voyez bien,
    si je termine celle-ci avec "saucisse"
    c'est qu'à la précédente "en rien" il a fallu que je mette,
    j'espère que vous devenez ami de la sextine
    car j'aimerais bien être le père
    d'un cours qui anobli plutôt que vous amoli.

    Signature de la sextine

    Leguay  fait très bien Baudelaire
    Pour vous faciliter cette fine conquête
    Afin qu'un jour, les sextines fleurissent....


    "Mathématiques et littérature" PDF de Michèle Audin : ICI

     

    Votez pour cette note

     

  • L'An@Chronique Numérique - Number fore

    27c81d9a44aa86d55f0959ad7e6c72b6.gifPapa chanteur

    Lorsque d'anciennes bandes sonores sont très endommagées, les mathématiques peuvent aider à retrouver le signal. Parfois, trop fragiles, elles sont déchirées produisant des coupures à la reconstitution ou elles peuvent être distendues. Howarth est responsable d'une entreprise spécialisée dans ces algorithmes correcteurs d'enregistrement. Pour faire disparaître la distortion du signal engendrée par la dilatation d'une partie de la bande, il s'appuie sur la présence de bruits extérieurs , par exemple un ventilateur, qui forment ainsi une sorte d'horloge rythmique. En corrigeant ce signal, l'enregistrement est lui aussi amélioré. S'il n'y a pas de signal externe, Howarth utilise la présence d'un signal de fond. Julie R. Rehmeyer nous raconte la touchante redécouverte de la voix oubliée d'un papa chanteur : Woody Guthrie. (l'article traduit en français par Reverso - si vous voulez écouter les fichiers son, utilisez l'article original non-traduit et "enregistrez la cible sous...") .

     

    Parler d'autres choses que des maths en utilisant des maths à des Extra-Terrestres....

    Pour taper un brin de causette avec E.T., le langage universel c'est les maths, mais lui raconter que 1+1=2 n'est pas d'un haut contenu informatif. Alors de quoi parler mathématiquement? Et bien de sa civilisation qui doit avoir été confrontée aux mêmes problèmes que nous.
    Regrouper les maths et la socio dans un même message destiné aux extra-terrsestres, noble idée non?

    Mais quel serait le contenu du message? Yvan Dutil, astrophysicien, a identifié trois questions pouvant être exprimées en «langage mathématique», ce qui en faciliterait l'encodage.

    1) Le problème du choix collectif

    2) Le partage équitable des ressources

    3) La répartition des ressources dans le temps.

    L'article source de CyberScience: ICI

     

    Maths habiles et verbe en joie

    Un petit clin d'oeil à Luc Etienne qui rappelons-le, était professeur de mathématiques et de physique ( Quel beau métier professeur !)  en Lycée à Reims.

    Inspection Primaire

    Trouvant la maîtresse laissant faire, l'inspecteur demande à voir les bons cahiers et s'afflige d'un ton couvert. Il exige que les garçons aillent vite aux bancs et veut leur faire compter les monts. "Taisez-vous tous en bas! La maîtresse montre un plant qui vient de la Guinée et son visiteur inspecte le germe. "Je vois que vos élèves ont appris à calculer en cent leçons et qu'ils voudraient tous avoir un dix à leur compositon..."(10). 

    Votez pour cette note
  • Conférences sur les mathématiques

    Les conférences des Amis de l'Université de Réunion : ICI

    Le savoir scientifique a-t-il un sexe ?
    par Cendrine MARRO (maîtresse de conférences) & Nicole MOSCONI (professeure) de l'Université Paris X-Nanterre
    analyse et compréhension des représentations de la différence des sexes et du savoir scientifique (Mathématiques)
    Les ordinateurs sont-ils aussi malins qu'ils en ont l'air ?
    par Christophe Darmangeat (professeur d'algorithmique à l'université Paris 7)
    Découverte des ordinateurs, de leur passé et de leur présent; ces machines fantastiques n'ont jamais fait autre chose que manipuler les informations les plus simples qui soient (Mathématiques)
    Mathématiques et littérature
    par Michèle Audin, professeur à l'université Louis Pasteur (Strasbourg)
    Chiffres et contraintes mathématiques sollicités par certains poètes, et les écrivains de l'OULIPO notamment . (Mathématiques)
    Pratiques commerciales et mathématiques entre Moyen âge et Renaissance (XIVe-XVIe s.)
    par Maryvonne Spiesser (professeur à l'université Paul Sabatier, Toulouse)
    Quels nouveaux besoins le développement du commerce a-t-il entraîné dans la formation mathématique des marchands ? (Mathématiques)
    Histoire des anamorphoses (du 16e siècle à nos jours)
    par Didier BESSOT (professeur de mathématiques à l'IUT de Caen)
    Les premières images qualifiées, depuis le 17e siècle, apparaissent au cours des années 1530 dans le milieu artistique nurembourgeois (Mathématiques)
    Histoire des sciences arabes
    par Ahmed Djebbar (Maitre de conférences en mathématiques à l'Université Paris 11; ancien Ministre de l'Education en Algérie)
    La circulation des sciences arabes autour de la Méditerranée, du 8è au15è siècle. (Mathématiques)
    A quoi servent les mathématiques
    par Jean-Michel KANTOR (professeur en mathématiques à l'Université Paris 7)
    intérêts de la science et des études mathématiques pour les profanes (Mathématiques)
    La préhistoire de la géométrie
    par Olivier Keller (professeur au lycée Duparc à Lyon/ docteur de l'EHESS)
    la gestation d'une science d'après les sources archéologiques et ethnographiques (Mathématiques)
    Mathématiques et politique: l'exemple des mathématiciens allemands pendant le 3è Reich
    par Norbert SCHAPPACHER (professeur à l'Université de Strasbourg)
    interférences de la politique sur la pensée et la recherche scientifiques (Mathématiques)
    Les mathématiques aujourd'hui
    par Dominique Tournès (Professeur en mathématiques à l'IUFM Réunion)
    mathématiques/histoire (Mathématiques)
    Le boulier chinois : historique, technique et pédagogie
    par Nathalie Aymé
    mathématiques/histoire (Mathématiques)

     

    Les conférences vidéos, parfois avec les textes de l'Université de Tous les Savoirs : ICI

    L'article Wikipédia sur l'UTLS : ICI

    Le moteur de recherches : ICI

    Au programme :

    Chaos, imprédictibilité, hasard [Université de tous les savoirs]
    Connaissances et pensée mathématiques (les bases cérébrales de l'intuition numérique) [Université de tous les savoirs]
    Economie et mathématiques [Université de tous les savoirs]
    Espace et nombre [Université de tous les savoirs]
    Espaces courbes [Université de tous les savoirs]
    L'anneau fractal de l'art à l'art à travers la géométrie, la finance et les sciences [Université de tous les savoirs]
    La modélisation mathématique des langues naturelles [Université de tous les savoirs]
    La symétrie ici et là [Université de tous les savoirs]
    La turbulence [Université de tous les savoirs]
    Les courbes planes aléatoires [Université de tous les savoirs]
    Les fondements des mathématiques [Université de tous les savoirs]
    Les mathématiques de l'évolution [Université de tous les savoirs]
    Les nombres et l'écriture [Université de tous les savoirs]
    Les probabilités et le mouvement brownien [Université de tous les savoirs]
    Mathématiques du monde quantique [Université de tous les savoirs]
    Mathématiques et réalité [Université de tous les savoirs]
    Mathématiques, modélisation et simulation [Université de tous les savoirs]
    Nécessité et pièges des définitions mathématiques [Université de tous les savoirs]
    Physique et mathématiques [Université de tous les savoirs]
    Théorie des noeuds [Université de tous les savoirs]
    Un exemple de résolution d'une énigme mathématique [Université de tous les savoirs]
  • Aligoté, Babylas, Eleonor et Imogène et la loi de composition interne

    Une histoire de "groupe", au sens mathématique, par Jacques Roubaud de l'Oulipo :

    "Soient trois rois parmi vous quatre: le premier roi, le deuxième roi, le troisième roi.
    Le premier roi est n'importe quel roi.
    Le deuxième roi est n'importe quel roi,
    le troisième roi et n'importe quel roi.
    -- Le deuxième roi peut-il être le même que le premier ?"
    -- Of course " dit Uther.
    Alors :
    Le roi contre lequel complote le premier roi quand il rend visite au roi contre lequel complote le deuxième roi quand il rend visite au troisième doit être le même roi précisément contre lequel complote le roi contre lequel complote le premier roi quand il rend visite au deuxième, quand il rend visite au troisième.
    OK dit Uther, ce n'est pas tout.
    Quand un roi rendra visite à un autre roi, ils comploteront toujours contre le même roi. Et si deux rois distincts rendent visitent à un même troisième, le premier ne complotera jamais contre le même roi que le deuxième. Contre tout roi enfin, il sera comploté au moins une fois l'an dans le bureau de chacun des rois."

    L'intégralité de la note sur Blogostef ICI

    Adresse trouvée sur Blog à maths : ICI

  • Mathématiques et littérature

    Si vous voulez connaître la sextine et les permutations qui lui sont associées, comme l'inventa Arnault Daniel au 13ème siècle et peut être en réaliser une en suivant son modèle :

    Lo ferra voler qu 'el cor m'intra
    no 'm pot ges becs escoissendre ni ongla
    de lauzengier qui pert per mal dir s'arma ;
    e pus no l'aus batr'ab ram ni verja,
    sivals a frau, lai on non aurai oncle,
    jauzirai joi, en vergier o dins cambra.

    Quan mi sove de la cambra
    on a mon dan sai que nulhs om non intra
    — ans me son tug plus que fraire ni oncle —
    non ai membre no 'm fremisca, neis l'ongla,
    ainsi cum, fai l'enfas devant la verja :
    tal paor ai no 'l sia prop de l'arma.

    Del cor Li fos, non de l'arma,
    e cossentis m'a celât dins sa cambra,
    que plus mi nafra 'l cor que colp de verja
    qu 'ar lo sieus sers lai ont ilh es non intra :
    de lieis serai aisi cum carn e ongla
    k non crairai castic d'amie m d'oncle.

    Ane la seror de mon oncle
    non amei plus ni tan, per aquest 'arma,
    qu'aitan vezis cum es lo detz de l'ongla,
    s'a lieis plagues, volgr'esser de sa cambra :
    de me pot far l'arnors qu 'ins el cor m'intra
    miels a son vol c 'om fortz de frevol verja.

    Pus floric la seca verja
    ni de n'Adarn foron nebot e oncle
    tan fin'amors cum selha qu'el cor m'intra
    non cug fos une en cors no neis en arma :
    on qu 'eu estei, fors en plan o dins cambra,
    mos cors no 's part de lieis tan cum ten l'ongla.

    Aissi s'ernpren e s'enongla
    mos cors en lieis cum l'escors'en la verja,
    qu 'ilh m'es de joi tors e palais e cambra ;
    e non am tan paren, fraire ni oncle,
    qu 'en Paradis n'aura doble joi m'arma,
    si ja nulhs hom per ben amar lai intra.

    Arnaut tramet son chantar d'ongl'e
    d'oncle a Grant Desiei, qui de sa verj'a l'arma,
    son cledisat qu'après dins cambra intra.

    Mais peut-être préférez vous le carré Gréco-latin ou les pseudo-quenines.

    Si vous avez aussi quelque intérêt pour l'Oulipo et leurs membres célébres, mais que vous ne détestez pas les mathématiques....

    Rendez-vous
    ICI ( ou ICI ) pour la lecture de l'article (PDF): "Mathématiques et littérature" de Michèle Audin sous-titré à très juste titre et non sans humour " Un article avec des mathématiques et de la littérature".