Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • L'infini sur Tumblr

    Je vous présente ici mon Tumblr sur l'infini. pas seulement mathématique, mais aussi philosophique, littéraire, psychologique, parfois ésotérique. Au hasard de mes rencontres, mon Tumblr  est augmenté. L'infini vu comme tag, comme étiquette, comme occasion mais aussi comme concept à découvrir.


    Et si on sera contait l'infini

  • Le livre lauréat du Gala Tangente 2013

    Tangente, le magazine bimestriel de la culture mathématique, est la passerelle naturelle entre l’univers scientifique et le monde qui nous entoure, l’outil privilégié des citoyens désireux d’ajouter une dimension intelligente dans le regard qu’ils portent sur leur quotidien.

    Pour marquer son rôle dans la transmission de la culture mathématique, qui fait autant place à l’art qu’à la littérature, au jeu qu’à l’histoire, aux situations de recherche qu’aux applications concrètes, Tangente organise, via l’association « Club Tangente », de nombreux événements et animations en faveur des auteurs, des artistes, des créateurs et des jeunes pour les encourager à continuer à s’investir dans les mathématiques culturelles accessibles au plus grand nombre.

     

    mairie.png

     

    Le Gala annuel de Tangente, a été organisé le 21 novembre à la Mairie du Ve arrondissement de Paris.


     

     
    La Mairie du Ve, par Patrice Jeener,
    le « graveur d’équations ».

     

    prix1.jpgLa remise du prix littéraire autour des mathématiques a été attribué à :


    Daniel LIGNON

    pour :

    Le Dictionnaire de (presque) tous les nombres entiers aux Éditions Ellipses.

    Face à ce type de « pavé », on est souvent écartelé entre deux sentiments contradictoires. Le premier est l’admiration, sans borne, envers ces infatigables collectionneurs qui, avec une patience de bénédictin, accumulent, collectent, classent et ordonnent des quantités de données impressionnantes

    livre.png(Hermann, 1997), le Dictionnaire Penguin des nombres curieux de David Wells (Eyrolles, 1998), le Livre des nombres de John Conway et Richard Guy (Eyrolles, 1998), et tant d’autres, pouvait-on espérer quelque chose de nouveau ? La réponse est oui. L’auteur s’est restreint aux seuls entiers et, pour chaque entrée, on trouve une collection de propriétés de ce nombre (par exemple « 13 est un nombre premier »), ainsi qu’une deDaniel Lignon avait déjà commis, avec Roger Beslon, les  Maths cent théorèmes, Le Polygraphe, 2008). D’un autre côté, après les Nombres remarquables de François Le Lionnais

    scription d’objets mathématiques qui existent en ce nombre d’exemplaires (« il existe treize polyèdres  archimédiens »). Une autre originalité
    a été de traiter certains nombres comme des dates (« 1936 fut la première année où fut décernée la médaille Fields »), une idée qui aurait même mérité d’être poussée plus loin.

    Mais l’évocation de la liste des entiers est surtout un prétexte, qui permet à l’auteur de faire une promenade jubilatoire parmi les grandes notions et d’évoquer quelques figures célèbres.

    Le prix, représenté ci-dessus, est l'Osc’Art Tangente, trophée d’art fractal 3D en acier brillant (couleur bronze) créé par Jérémie Brunet.

     

    Retrouvez Tangente en Kiosque et à la boutique.

    tangente.png

    boutique.png

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Espace Tangente - 80 bd Saint Michel Ð 75006 Paris

    Tel 01 47 07 51 15 - RER Luxembourg - www.infinimath.com

     

     

  • Au début c'était les abeilles... puis il y eu les pesticides

    L'exposition à des doses très faibles de certains pesticides – dits néonicotinoïdes – peut conduire les colonies d'insectes sociaux au déclin. Les travaux conduits par John Bryden (Royal Holloway University of London,Royaume-Uni) et publiés dans l'édition de décembre de la revue Ecology Letters s'ajoutent à d'autres, menés ces dernières années, qui montrent que les effets de pesticides systémiques (utilisés en enrobage de semences ou en traitement des sols) peuvent se manifester de manière "sub-létale" : ils peuvent provoquer l'effondrement de colonies sans avoir d'effet mortel aigu sur chacun des insectes du groupe. 

    La suite ICI.

    Abeille

    Photo sur Flickr : Christian Salès