Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Constructions - Page 4

  • Fermat va ressusciter

    Le projet de récolte de fonds via Ulule pour la refonte de la statue de Fermat vient de se conclure positivement. 

    http://fr.ulule.com/fermat-science/

    Excellente initiative de l'équipe de Fermat Sciences.

     

  • L'univers numérique d'un prof de maths +1

    C'est la 7ème édition de ce billet! Une année cruciale paraitrait-il dans les mariages.

    Pour remonter le temps des laborieux usages numériques et autres expérimentations d'un prof de maths lambda ou presque, c'est ICI.


    Samsung Introduces GALAXY S III mini, a compact yet powerful smartphone

    On va commencer par le smartphone, un Galaxy S3. J'en parlais l'année passée mais je n'avais que peu de recul. Après un an d'utilisation, je dresse un premier bilan pédagogico-didactico-personnel.

    J'utilise tous les jours ma boite Gmail vers laquelle convergent toutes mes autres boites mail, y compris la boite mail académique.

    J'utilise énormément CamScanner, pour créer des PDF à partir de différentes sources et les partager. Voir ICI.

    J'utilise aussi beaucoup DropBox et GoogleDrive (entre autres) pour consulter les fichiers et aussi les partager.

    Mon agenda est synchronisé avec l'agenda Google de l'établissement. C'est très pratique!

    J'utilise toujours Edmodo, pour partager des documents, des liens, assurer un suivi didactique et pédagogique personnalisé et récupérer des documents numériques. Ce réseau a de plus été de toute première importance dans la réalisation du blog collaboratif sur Poincaré par tous mes élèves de première et de terminale. Ce blog constitue une production TICE complexe.

    J'ai tenté "Le livre numérique" Amazon. Si j'ai été séduit par la possibilité de créer une bibliothèque de signets et de citations, je l'ai moins été par l'application qui ne fonctionne plus sur mon ordianateur et par une difficile, pour ne pas dire impossible synchronisation entre les différents supports.

    J'ai remplacé Diigo par Evernote, tout simplement parce que l'application Diigo pour Smartphone n'est pas bien conçue alors qu'Evernote est une vraie merveille. J'épingle les liens sur l'ordinateur et je créé les notes vocales et photos à partir du smartphone.

    A noter aussi: la migration de mon Google reader vers Feedly et son application androïd.


    Lenovo x220t&x220 (1024x740) (2)


    Mon utilisation de l'ordinateur en pédagogie frontale n'a pas tellement évolué. Je me suis juste centré sur l'essentiel, en effectuant au passage un épurement de mes présentations (principalement des fichiers Geogebra).

    J'ai pas mal fait utiliser l'ordinateur par les élèves (de première S car les conditions matérielles en terminale étaient plus délicates l'année passée), mais au vu du sujet de bac, il semble qu'une approche "papier" de l'algorithmique et des méthodes numériques soit à privilégier par rapport à des approches plus expérimentales. La présence d'un algorithme "de référence" laisse à penser à la nécessité de réaliser une approche de l'algorithmique par méthodes numériques. En effet comme toute méthode numérique technique, la dichotomie doit être préalablement enseignée pour être comprise par l'élève, ainsi donc en choisissant une méthode numérique particulière, l'enseignement de l'algorithmique en lycée semble devoir converger vers celui des méthodes numériques. ce n'est pas ce que j'avais compris initialement.

    Indépendamment de cette remarque, les élèves m'ont rendu de nombreux fichiers numériques cette année, fichiers Excel et Word (ou Libre Office), algorithmes, fichiers GeoGebra, par l'intermédiaire d'Edmodo.

    J'ai créé des enquêtes en ligne à destination afin de dresser un bilan annuel du cours et me permettre d'infléchir quelques unes de mes pratiques. On trouvera dans ce billet, la description de ce que j'ai réalisé et de mon projet pour l'année prochaine, en particulier sur l'auto-évaluation en ligne et l'utilisation d'Edmodo comme outil de diffférenciation. Je pense que ma réécriture des devoirs en temps libre faisant appel à de nombreuses compétences TICE va encore s'appuyer Edmodo.

    Je pense que je vais travailler un peu le concept de "Flipped classrooms" dans le domaine de l'algorithmique. Recherche et préparation de l'algorithme en amont, finalisation, questions et approfondissement en classe puis récupération de la production sur Edmodo.

    Cette année j'ai réalisé des cours PDF pour les terminales. Ils sont très proches de mon avancée en classe et ne contiennent aucune démonstration. Celles-ci sont faites en classe et peuvent être recopiées sur le support papier.

    Je me suis longuement posé la question de la reconduction du projet "blog collaboratif" (ICI) et j'ai basculé vers l'arrêt du projet. Il y a plusieurs raisons à cela:

    Je voulais d'une part savoir s'il était possible de se lancer dans une production numérique de masse (3 classes) avec une très faible intervention de ma part. La réussite du projet m'a permis de répondre par l'affirmative.

    Je voulais savoir s'il était possible de mettre en contact directement les lycéens avec des experts par l'intermédiaire d'une prodution et d'un support numérique. La réponse  est oui mais cela m'a demandé d'intervenir pour engager le contact. De plus les experts se divisent en deux groupes, ceux qui sont sensibles à l'initiative qu'ils jugent très positivement et les autres au contenu qu'ils jugent parfois trop approximatif. On retrouve aussi deux groupes quasiment égaux chez les élèves entre ceux qui souhaiteraient voir le projet se poursuivre et les autres. Ces deux lignes de fracture m'ont interpellé.

    Ce projet qui lie communication et la science n'est pas aligné avec les contenus officiels, ce qui demande un traitement "entre deux portes" qui me déplait.

    Je souhaite poursuivre l'année prochaine, l'expérimentation des TICE principalement sous son versan "communicationnel" de façon plus interne à la résolution de problèmes mathématiques et je ne peux pas courir deux lièvres à la fois.

    Pendant quelques années je me suis préoccupé d'enseigner les stratégies d'apprentissage en même temps que les contenus, mais avec le recul il semble que cette pratique soit parfois ressentie comme stigmatisante par certains élèves (car rendue publique) sur lesquels j'interviens plus fréquemment. Je décide donc, à partir de l'année prochaine, de renvoyer l'essentiel de cette approche en "back office", là encore sur Edmodo et à la demande de l'élève. Ce changement de position a été à l'origine de cette réflexion sur les réseaux personnels.

    Enfin, je n'ai pas poursuivi la réalisation de vidéos car le temps de réalisation est beaucoup trop important. C'est une activité de plein temps que je ne peut pas assurer sur le long terme.


    Conclusion
    pour
    conclure...


    La date de création de ce blog constitue un bon indicateur du début de ma recherche sur l'utilisation des TICE à des fins pédagogiques et didactiques, particulièrement en mathématiques et qui ne se limite pas une utilisation "logiciel". Je me suis décalé des contenus d'enseignement pour trouver des espaces d'usage, de création. J'ai trouvé sur le chemin deux montagnes importantes: les stratégies d'apprentissage et la communication. Je ne les ai pas contournées. Je me suis décalé pour trouver des espaces didactiques, pédagogiques et numériques.

    Il me semble qu'aujourd'hui cette phase de déports soit terminée.

    Le début (il y a 7 ans !) de ma recherche d'insertion des TICE dans mes pratiques quotidiennes d'enseignement a donc suivi plusieurs composantes simultanément:

    une composante exploratoire, car le domaine nouveau est globalement inconnu.

    une composante créative car il faut imaginer le "différent" et le mettre en oeuvre concrètement.

    une position déportée car il faut créer des espaces de "jeu", de liberté, dans lequel on doit réaliser l'insertion.

    Ces différentes composantes induisent nécessairement un déséquilibre (c'est souvent trop ou trop peu...).

    Je pense qu'aujourd'hui je suis en mesure de marcher (et pouquoi pas courir), en équilibrant naturellement le processus, avec une dépense d'énergie "minimale", sans trop de dissipation ni de dispersion.

    Comme on dirait au tennis, je joue plus compact, plus groupé!

     

    Mario-Tennis-Open_370px.jpg

    (c) Les Numériques











     

     

     

     

  • Concours Théâtre et Maths : Le-Maths, pour apprendre les maths autrement

    18203_304176663032721_1608579991_n.jpgApprendre les mathématiques à travers de nouveaux moyens de communication.

    Beaucoup d'élèves et  de parents considèrent les mathématiques comme une matière difficile et ennuyeuse, abstraite et inabordable.

    Plutôt qu'étudier les mathématiques, les élèves préfèrent passer leur temps libre à regarder la télévision, jouer sur leur mobile ou leur ordinateur à des jeux électroniques,  échanger des messages, des photographies, des vidéos...

    Un moyen d’ arriver à les intéresser est d'utiliser les mêmes outils (“armes“) que l' « ennemi ». Autrement dit, enseigner les mathématiques de façon moins traditionnelle par le biais de jeux comme le  théâtre ou des compétitions du type X-Factor ou autres.

    Ce projet  présente une approche complètement  différente et novatrice en invitant les élèves et les professeurs à appliquer de nouvelles méthodes de communication dans l'apprentissage des mathématiques, les rendant  ludiques et agréables, en apportant de nouvelles idées pour « jouer et apprendre ».

    Le-Math a pour objectifs:

    - Le développement de nouvelles méthodes pour l'enseignement des mathématiques et les apprentissages des élèves de 9 à 18 ans. Ces méthodes peuvent être mises en oeuvre dans tous les collèges et lycées.

    - Cela rendra l'apprentissage plus attrayant et agréable pour tous les élèves et renforcera leur créativité.

    -Les méthodes pourront également être utilisées pour d'autres matières du programme scolaire et pour d'autres classes d’âges.

    Les différents partenaires de ce projet viennent d’universités, d’écoles, d’associations de mathématiques, de fondations, d’écoles de théâtre et d’art et d’entreprises.

     

    Katell, enseignante de mathématiques dans le Finistère en section européenne, est la seule partenaire française du projet et profite de ce blog pour présenter ce projet ambitieux et entrer en contact avec tout enseignant intéressé.

    Le projet consiste à élaborer une méthode pour les professeurs de mathématiques de l' école primaire au  lycée afin de les aider à intégrer dans leur enseignement le théâtre ou des activités de communication . 

    Un livret à cet effet est en préparation et sera traduit en 9 langues. 

    De plus, nous organisons  dans les prochains mois plusieurs compétitions à l'échelle Européenne . Il s'agit:

     *d'un concours d'écriture de scripts pour pièces de théâtre  à thème mathématique : les inscriptions sont ouvertes:  http://www.le-math.eu/index.php?id=313

     *d'une compétition de pièces de théâtre jouées par des élèves 

    *d' une compétition de présentation d'un thème mathématique par un élève  devant un public dans le style "X-factor"

    Le premier concours s'adresse à des adultes: enseignants ou non, les deux autres compétitions feront concourir les élèves. 

    La langue parlée devra être l'anglais. Pour les concours de scripts, la langue maternelle peut être utilisée mais la traduction en anglais devra l'accompagner.

     Je suis persuadée que ce projet peut intéresser beaucoup d'enseignants: professeurs de mathématiques en français, mais aussi en DNL, professeurs de français pour l'écriture de scripts ou tous les professeurs intéressés par l'interdisciplinarité. 

    Site du projet: http://www.le-math.eu/index.php?id=115

    Contact mail:

    Katell point treguer arobase orange point fr

    Katell point mevel arobase ac tiret rennes point fr

     

     

  • Devenez une capsule temporelle au coeur des mathématiques

    image.jpgVous vous sentez proche de Pierre Fermat, de Fermat Science et de ses activités ?

    C’est pour cela et c’est avec un énorme plaisir et beaucoup d’excitations que nous vous annonçons le lancement dès aujourd’hui  de notre nouveau défi : collecter des dons par le biais du "crowdfunding" pour la refonte en bronze de la statue de Pierre Fermat à Beaumont de Lomagne.

     

    En participant à cette opération, vous aurez le choix entre plusieurs contreparties (ail, livre, porteclés…), et vous ferez partie intégrante de l’histoire de cette statue : en effet, avec votre accord, votre nom sera inscrit dans une capsule temporelle qui sera insérée à l’intérieur de la nouvelle statue... (Participation à partir de 5€).

    Pour participer, suivez les inscriptions sur la page http://fr.ulule.com/fermat-science.

    Par ailleurs, nous vous laissons découvrir la vidéo réalisée par Science Animation en Midi-Pyrénées…


    Merci par avance de votre générosité et votre réactivité! On a besoin de vous !

    L’équipe de Fermat Science


    Faites comme moi. Contribuez dès aujourd'hui!

     

    Capture.GIF