Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05 décembre 2011

(sqrt(cos(x))*cos(200 x)+sqrt(abs(x))-0.7)*(4-x*x)^0.01, sqrt(9-x^2), -sqrt(9-x^2) from -4.5 to 4.5

google

Capture.jpg

 

L'article

22:08 Publié dans Outils web | Tags : google, grapheur, en ligne | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it! |

22 mars 2010

Les grapheurs

 

Source: La vitrine Education

Traceurs de courbes - Hyperliens

19:27 Publié dans Pour le prof de maths | Tags : grapheur | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | | Pin it! |

29 novembre 2009

Graph le gentil grapheur

Graph est un grapheur très simple disponible en langue française. Il possède les fonctionalités élémentaires pour le rendre très efficace comme outil de visualisation en classe ou l'édition d'images à insérer dans un document mathématique. Il possède de plus une version limité esans la dérivation pour le collège ou la seconde.

On entre les fonctions avec leur domaine de visualisation et leurs caractéristiques de représentation. Leurs expressions apparaissent à gauche de l'écran avec une case à cocher qui permet de sélectionner celles que l'on veut visualiser. Cette particularité est très pratique. Le seul inconvénient est que toutes les fonctions s'appellent f... ou alors je n'ai pas trouvé le moyen de les renommer!

 

graph1.jpg

Cliquez sur les images pour les agrandir

 

 

Dans la colonne de gauche en cliquant droit sur la fonction sélectionnée, apparaît un menu contextuel avec la possibilité d'éditer la fonction mais aussi d'insérer une normale ou un tangente, d'afficher la fonction dérivée ou d'afficher un remplissage.

Lire la suite

02 février 2009

Grapheur et calculateurs

Un p'tit grapheur en ligne sympa, sans sauvegarde mais bien efficace pour représenter une courbe rapidement: ICI

graphique.jpg

Et puis plein de p'tits calculateurs:

Pour calculer des aires de figures géométriques

Mesurer un cercle

Prendre un pourcentage ou le calculer

Factorielle n ( valeur approchée )

Le second degré ( valeurs approchées)

Un convertisseur de volume international

Convertisseur d'angle

Entre autres, tout le reste est ICI pour les amateurs du genre

 

11 septembre 2008

Le tout en un mathématique: " Wxgéométrie"

Comme son nom ne l'indique pas, Wxgéométrie ne fait pas que de la géométrie.

C'est un logiciel gratuit permettant d'avoir sous la main: un module de géométrie du type Geogebra, mais pour l'instant sans les transformations, un grapheur, qui permet même de tracer des fonctions affines par morceaux et de représenter des suites, un module de statistiques, une calculatrice scientifique et un onglet permettant de tracer des arbres pondérés en probabilité. Il est aussi possible de représenter des surfaces.

Il est possible de sauvegarder les fichiers sous un format reconnu par le logiciel et d'exporter les résultats de chaque onglet sous forme d'images ( png, jpeg...). quelques exemples d'utilisation simple sont visibles ci-après.

La simplicité d'utilisation de WxGéométrie fait qu'il est utilisable aussi bien en collège qu'en lycée, par les élèves ou par les professeurs qui veulent réaliser des graphiques propres de façon rapide pour les insérer dans des documents.

Le blog de Wxgéométrie

Téléchargement de Wxgéométrie

 

Tous ces graphiques ont été réalisés avec WxGéométrie en quelques minutes:

 

geom.jpg

fonct.jpg

suite.jpg

calculatrice.jpg
stats.jpg
probas.jpg
esp.jpg

01 septembre 2008

Un grapheur pour le lycée: Sine Qua Non

Sine Qua Non est un traceur de courbes. Il est destiné spécialement aux professeurs de mathématiques de lycées, mais peut aussi être utilisé avec profit par les élèves.

Les principales caractéristiques sont les suivantes :

  • La taille du dessin est réglable jusqu’à un maximum d’une page A4.
  • L’orientation du document imprimé peut être paysage ou portrait.
  • Le repère est entièrement paramétrable et peut être occulté.
  • Les unités sont, par défaut, basées sur une grille à petits carreaux de 5x5 mm.
  • Les unités du repère, les dimensions du dessin et des marges peuvent être définies au millimètre près.
  • L’origine des axes du repère peut être quelconque (pas forcément 0).
  • La syntaxe utilisée pour la saisie des fonctions est très proche de celle employée sur les calculatrices graphiques.
  • L’utilisateur peut définir, sur un même dessin, jusqu’à 10 courbes représentant des fonctions, 10 courbes paramétrées et 10 courbes en coordonnées polaires.
  • Sur chaque courbe, on peut représenter des points particuliers (tangentes, extrema…)
  • Chaque courbe est définie par son équation (ou ses équations s’il s’agit d’une courbe paramétrée), son style (continu, pointillé ...), sa couleur et son épaisseur.
  • Il est possible de définir des droites par leurs équations réduites.
  • Les conventions habituelles de dessin sont respectées en ce qui concerne les extrémités des intervalles de définition.
  • La composition des fonctions est possible.
  • Les constantes p et e sont reconnues.
  • Pour réaliser des schemas, l’utilisateur dispose d’une palette complète d’outils variés (points, segments, vecteurs, demi droites, polygones, cercles, angles, courbes de Bézier…)
  • Il est possible également de faire des statistiques (1 ou 2 variables) et des probabilités (loi binômiale, loi de Poisson et loi de Gauss) et de visualiser les données sous forme de graphiques variés (histogrammes, boîtes à moustaches ...)
  • On peut visualiser des suites numériques de type un=f(n) ou un=f(un-1) (escaliers ou spirales)
  • On peut calculer et visualiser une intégrale en hachurant le domaine correspondant,
  • Pour tracer une courbe point par point, on peut définir une liste de points par leurs coordonnées. Le logiciel propose alors 2 options : soit on indique la pente de la courbe en chaque point, soit on laisse le logiciel faire des interpolations par courbes de Bézier avec un coefficient de lissage paramétrable.
  • Un nouveau menu permet de faire des calculs. Pour le moment, seule la fonction "résoudre une équation" est disponible (équivalent de la fonction "solve" des calculatrices). Cette commande permet de visualiser sur le graphique les différentes solutions d'une équation quelconque. D'autres commandes viendront par la suite.
  • Le menu "calculs" s'enrichit d'une nouvelle commande : Table de valeurs.
  • Nouvelle commande : systèmes d'inéquations à 2 inconnues.
  • Calcul approché d'une intégrale par la méthode des rectangles ou des points-milieu ou des trapèzes.
  • Ajout d'expressions mathématiques écrites en LaTeX sur le dessin (utilisation de MimeTex.dll écrite par John Forkosh sous licence GPL)

 

Voilà quelques exemples de tracés :

ImageSQN1.jpg

ImageSQN2.jpg

ImageSQN3.jpg