Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Rechercher : grothendieck

  • ”L'autre voix” d'Alexandre Grothendieck

     

    Quand tu fais taire en toi cette "autre voix", pour suivre benêtement celle que tout le monde suit - tu te coupes du meilleur en toi. Sans elle tu ne peux découvrir, ni les choses extérieures à toi (que ce soit des maths ou le "pourquoi" des faits et gestes d'Untel, ou les mystères du corps de la bienaimée...), ni les choses en toi. Sans l'écouter, et aurais-tu lu tous les livres du monde, tu ne peux entrer dans un seul de tes rêves.

    A vrai dire, cette voix-là, sûrement, est la même que celle qui te parle par le rêve. C'est celle du Rêveur, celle de la Mère. Elle te murmure tout bas où se trouve le vrai lait, celui auquel aspire non ta surface, mais ta profondeur. Il est tout proche de tes lèvres. Et qu'à toi de le boire.

    Cette voix-là est aussi la voix de ta faim - la faim de l'âme, ou sinon, la faim d'Eros-qui-veut-connaître. Mais quand même Il parle d'Eros (et Il en parle souvent), c'est toujours à l'âme que s'adresse le Rêveur, à la faim de l'âme. Suivre la faim et boire, c'est aussi suivre cette voix.

    Alexandre Grothendieck - La clef des songes

  • L'An@Chronique Numérique - Number cévennes

    27c81d9a44aa86d55f0959ad7e6c72b6.gifMais où sont donc passés les étudiants ?

    J'ai fait un petit sondage pour connaître un peu mieux les lecteurs de ce blog. Force est de constater que les étudiants correspondent à la catégorie la plus faiblement représentée (5%). Je vois quelques explications : les étudiants cherchent moins à se documenter sur les maths que les autres  ( collégiens, lycéens et enseignants ). Leur nombre est plus faible. Les mots clés de ce blog ne correspondent pas à ceux de ce blog... Si vous avez d'autres explications permettant d'éclaircir ce mystère, elle seront les bienvenues...

    Chute des visites

    Depuis quelques temps déjà, les visites sur ce blog sont moins nombreuses et je ne parviens pas à savoir pourquoi. J'ai au départ pensé que c'était dû à la modification du service hautetfort mais selon eux il n'y aurait pas de lien. Je ne sais pas car les référencements par mots clés dans les moteurs et principalement Google sont tellement complexes qu'il est difficile de trouver les causes. La brutalité de cette chute ne me parait pas naturelle. Je ne sais pas si les vacances scolaires sont un facteur prépondérant, ni si cet effritement concerne les lecteurs fidèles où ceux qui trouvent le blog par hasard. Si vous avez des idées ou des remarques à ce sujet, elles seront aussi les bienvenues.

    Petit plaisir

    Il y avait longtemps que je n'avais pas écrit une petite An@chronique numérique et j'avoue que ça me manquait un peu. En fait j'adore ce titre...

    Note or not Note pour les profs

    L'impossibilité d'évaluer nominativement les profs en France est-elle une entrave à la liberté d'expression, that is the question !

    Mathématiques et Cévennes... mais si c'est possible, on parie ?

    • Alexandre (Shurik) Grothendieck est né le 28 Mars 1928 à Berlin d'Alexandre (Sasha) Shapiro, juif russe anarchiste exilé en Allemagne pour des raisons politiques et de Johanna (Hanka) Grothendieck, jeune femme communiste aux idées progressistes.
      Exilé politique, Alexandre Shapiro est par conséquent apatride et de ce fait son fils l'est aussi. Alexandre Shapiro gagne sa vie comme photographe de rue. En 1933, alors que les Nazis arrivent au pouvoir, le couple Shapiro quitte l'Allemagne pour trouver refuge en France. Alexandre Grothendieck les rejoint six ans plus tard. En 1939, lorsque la guerre éclate, la France place ses ressortissants allemands dans des camps de sûreté. Alexandre Grothendieck et sa mère sont séparés d'Alexandre Shapiro. Après la défaite française, certains réfugies sont livrés aux Allemands. Alexandre Shapiro meurt à Auschwitz tandis que Alexandre Grothendieck et sa mère trouvent refuge dans les Cévennes et survivent ainsi à la guerre.
      L'intégralité de l'article sur Les Mathématiques.net

    • Réunissant ainsi les mathématiques, l'informatique et la biologie pour éclairer les questions complexes posées par l'évolution des espèces et, éventuellement, pour contribuer à la conservation des espèces menacées, le logiciel ULM a notamment été utilisé avec succès dans trois cas : la réintroduction du Vautour Fauve dans les Cévennes, l'étude de la Vipère d'Orsini, animal très menacé, et l'impact du virus C de la Drosophile sur son hôte.
      L'article du CNRS

    • Les habitants de la Lozère ont généralement de l'intelligence, de l'esprit naturel et un jugement sain.
      Ils cultivent peu les lettres et les arts; mais ils réussissent assez bien dans l'étude des sciences naturelles et mathématiques.
      Parfaitement, c'est marqué ici !!!!!

    • Je vous avais bien dit que c'était possible " Maths et Cévennes "

    C'est tout pour aujourd'hui !

  • Les plus grands mathématiciens de tous les temps

    galerie.jpgJ'ai cherché une liste des plus grands mathématiciens de tous les temps sur Internet et je n'ai rien trouvé en français. J'ai donc décidé d'en reproduire une avec les liens Wikipédia.


    Toute liste est sujette à polémique. Le classement que je propose en est un parmi d'autres. Je l'ai d'ailleurs repris sur ce site ( en anglais) et je ne pense pas que ma contribution apporte énormément à l'affaire. Si j'ai d'ailleurs nommé ce blog " Inclassables Mathématiques ", c'est devant le constat que la science du classement me parait elle-même inclassable ainsi que ses contributeurs.

    La discussion au sujet  de l'ordre choisi peut d'ailleurs être intéressante, ainsi que les grands absents de cette liste. Le H apparaissant à coté d'un mathématicien indique qu'il apparait dans le livre de Stephen Hawking "Et Dieu créa les nombres" regroupant selon lui, les plus grands textes de mathématiques. Tag indique un lien vers le tag correspondant dans ce blog. Vous pouvez aussi faire une recherche directe dans ce blog sur le nom du mathématicien en le sélectionnant.

     

    1 Archimède de Syracuse   H Tag
    2 Isaac Newton H Tag
    3 Carl F. Gauss H Tag
    4 Leonhard Euler Tag
    5 Euclide  d'Alexandrie H Tag

    6 Bernhard Riemann H Tag
    7 Henri Poincaré Tag
    8 David Hilbert Tag
    9 Joseph-Louis Lagrange
    10 Pierre de Fermat Tag

    11 Niels Abel
    12 Alexander Grothendieck Tag
    13 Évariste Galois Tag
    14 Srinivasa Aïyengar Ramanujan Tag
    15 Leonardo Pisano Fibonacci Tag


    16 Gottfried Wilhelm Leibniz Tag
    17 Eudoxe de Cnide Tag
    18 Karl Wilhelm Theodor Weierstrass
    19 Blaise Pascal Tag
    20 René Descartes H Tag

    21 Brahmagupta `Bhillamalacarya'
    22 Augustin Louis Cauchy H Tag
    23 Georg Cantor H Tag
    24 John von Neumann
    25 Aryabhatta

    26 Carl G. J. Jacobi
    27 Pierre-Simon Laplace H
    28 Arthur Cayley
    29 Amalie Emma Noether
    30 Kurt Gödel H Tag

    31 Apollonius de Perga
    32 Pythagore de Samos  Tag
    33 Muhammed ibn Musâ al-Khawârizmi Tag
    34 Hermann Klaus Hugo Weyl
    35 Bhaskara II

    36 Takakazu Seki
    37 Charles Hermite
    38 André Weil
    39 William Rowan Hamilton
    40 Gaspard Monge Tag

    41 Christiaan Huygens
    42 Pappus d'Alexandrie Tag
    43 Girolamo Cardano Tag
    44 Jakob Steiner
    45 Omar al-Khayyám Tag

    H Diophante
    H Jean-Baptiste Joseph Fourier
    H George Boole
    H George Friedrich Bernhard Dedekind
    H Henri Lebesgue Tag
    H Alan Mathison Turing Tag

  • Mode d'emploi de ce blog

    Mode d'emploi du blog pour les Nuls,
    pour ceux qui ne peuvent que progresser.


    Je me suis rendu compte que beaucoup de personnes ne connaissent pas le fonctionnement d'un blog ni les possibilités du Web 2.0. J'ai donc réalisé cette note pour faire apparaître la verticalité de ce média.


    Ce que ce blog n'est pas


    1) Ce blog n'est pas une encyclopédie, donc inutile de vouloir tourner les pages pour chercher Pythagore ou Thalès.

    2) Ce blog n'est pas un site, ce n'est pas non plus un logiciel, sa présentation n'est donc pas identique.


    Ce qu'est ce blog


    1) Ce blog est un objet numérique qui permet l'édition de notes dont j'ai jugé seul la pertinence de leur présence ici et leur classement antichronologique.


    2) Ce blog est principalement consacré aux mathématiques et à leurs liens avec d'autres domaines, ce qui ne veut pas dire que ce sujet soit exclusif. J'essaye de m'y tenir au mieux et de minimiser la présence de formules afin de rendre la lecture la plus ouverte possible, même si de nombreux dossiers sont souvent de haut niveau.


    3) Ce blog est personnel, il est donc naturel qu'on y retrouve la personnalité de l'auteur.


    A qui s'adresse ce blog ?


    1) A toutes les personnes qui l'ont trouvé par hasard à partir d'une recherche ou à partir d'un lien sur un autre site ou blog.

    2) A toutes les personnes intéressées par le sujet  de ce blog "les mathématiques et leurs liens avec d'autres domaines". Des professeurs de mathématiques y trouveront "la matière première" sur de nombreux sujets connexes aux mathématiques. Des élèves de tous niveaux peuvent aussi trouver des notes interessantes puisqu'il y a une grande hétérogénéité dans leur niveau et les supports présentés ( vidéos, conférences audio, fichier pdf, rédaction personnelle de notes, actualités... ).

     

    Comment faire une recherche dans ce blog ?

    1) En le consultant régulièrement, on verra ainsi le travail intense de l'auteur se dérouler en temps réel.


     

    2) Vous pouvez aussi consulter ce blog par catégorie ( elles sont présentes sur la colonne de gauche du blog ).

    3) En recherchant un mot clé par exemple "Gödel" dans le nuage de mots-clés, plus communément appelé nuage de tags que l'on trouvera  ICI, c'est en haut à gauche sur le blog. Vous avez trouvé cela ? Vous trouverez des tags par type de média : vidéo, audio, pdf, par grande catégorie: histoire, art, infos, des noms plus mathématiques : nombres, nombre, polyèdres, des noms de personnes: Grothendieck, Pythagore,... etc, etc

    4) En utilisant le moteur de recherche Lijit à droite, et en faisant une recherche usuelle. Vous pouvez aussi élargir la recherche à tout mon domaine mathématique sur le Web en utilisant
    le moteur Google et à tout le Web en utilisant l'excellent MétaMoteur Ixquick  présent en dessous.



     

    Les plus de ce blog.


    1) Les Actualités Mathématiques présentes en bandeau sont disponibles en abonnement. Elles agrègent 30 flux RSS et s'actualisent automatiquement dès la parution d'une nouvelle note. J'ai créé aussi les Actualités Mathématiques Internationales.

    2) Mon flux Del.Icio.Us. Je parcours régulièrement le Web, certains articles ou sites attirent mon attention. Je les répertorie sur Del.Icio.Us et les étiquette avec des tags. Ce nuage est disponible sur mon blog à droite, sous l'intitulé " Articles ayant retenu mon attention", c'est
    ICI. Il est aussi possible de s'abonner à ce flux RSS.

    3)J'ai répertorié
    de nombreux sites qui ont particulièrement retenu mon attention. Cette visite permet de faire un premier tour de l'etendue de l'offre disponible sur le Net.

    4) Vous trouverez aussi le flux "mathématiques" de Wikio sur la colonne de droite, il y a aussi un choix de notes spécialement réservées aux allergiques des maths.



    Le plus important...

     


    Vous êtes envouté par le charme des Inclassables et vous voulez les aider. Aucun problème ! Vous pouvez faire un don ,  
    ( à partir de 100 000 € !!!!! )

     

    Bonne visite et voici une petite mise en bouche, le début du nuage de tags :

  • Les coulisses de la création de Karol BEFFA et Cédric VILLANI Editions PRIVAT (2015)

     

    Ce livre se présente sous forme de dialogue entre les  auteurs, tous deux normaliens agrégés.
    L'agrégation de musique pour BEFFA, celle de mathématique pour VILLANI.
    Ils commencent par rappeler l'existence d'un "père fondateur commun"  pour la musique et la mathématique: PYTHAGORE !
    En effet, l'idée suivant laquelle la gamme musicale est un problème de mathématique (rapports de fréquences) remonte bien à lui.
    Puis vient le surprenante révélation d'un matheux à carrière fulgurante couronnée par la médaille FIELDS à 37 ans.

    "Presque toute ma vie, je me suis laissé emporter par le courant des événements et des opportunités.
    J'ai un peu l'impression que les événements décident pour moi. "


    Les auteurs s'expliquent ensuite sur leur "rapport à l'inconnu" :
    - les longues semaines d'errance
    - le frisson de la coïncidence qui se présente à soi
    - le sentiment d'être seul et pourtant accompagné de tant d'amis
    - les fautes et les rebonds
    - les échanges enfiévrés
    - les sautes de moral
    - les coups de chance
    - le chaos à la fois inquiétant et joyeux qui fait le quotidien
    - le trouble voire la terreur quand on se lance dans un nouveau problème
    - ce sentiment d'inconnu que l'on finit cependant par accepter
    -...
    Bref, la grande aventure, pour la thèse, la composition musicale, ...
    Et la bonne souffrance que l'on ressent quand on travaille avec motivation et que l'on se sent progresser.
    "No pain, no gain" clament-ils. C'est clair !

    BEFFA et VILLANI ont gardé un bon souvenir de leur passage à l'ENS, un "écosystème" lieu de mimétisme et d'entraide.

    "Nous passons notre temps à nous citer les uns les autres, à construire les uns sur les autres"

    Les auteurs avouent tous deux être boulimiques:
    VILLANI relate, entre autres, comment il a enchaîné trois colloques dans la journée, avec chaque fois un exposé personnel:
    "humains et robots dans l'usine"  en matinée, "rapports avec les médias" dans l'après-midi, "discours sur la grandeur de la France" (oui !) en soirée.
    Il est aussi militant de la cause européenne.Peut-on l'imaginer futur président de l'UE, élu au suffrage universel ?
    Les auteurs précisent leurs rites pour tenir le coup:
    vitamine C et magnésium pour BEFFA, tasses de thé successives des nuits entières pour VILLANI, souvent sur fond musical.
    Cependant, ils mettent en garde contre les conséquences pathologiques des excès, en citant des exemples éloquents:
    la folie finale de  GROTHENDIECK, le complexe de persécution de GöDEL, le détachement total des conventions sociales de PERELMAN, le bureau bordélique d' EINSTEIN, ...
    Mais VILLANI ajoute:
    " Les imprévisibles apportent de la couleur à la société" !

    Pour ce qui concerne l'influence de la technique sur la créativité, VILLANI précise qu'il démontre ses théorèmes "à l'ancienne"
    alors que BEFFA utilise à fond des logiciels pour ses compositions musicales.

    Ils soulignent aussi la différence de sensibilité entre hommes et femmes, surtout la différence de vitesse de maturation:
    "Les garçons restent longtemps de grands enfants qui aiment le jeu et la compétition."
    Merci à VILLANI de rappeler le nom de la première femme médaillée FIELDS, l'américano-iranienne Myriam MIRZAKHANI (2014)
    et à BEFFA celui de la première femme compositeure entrée à l'Académie des Beaux Arts, la française Edith CANAT de CHIZY (2005)

    En conclusion, quelques conseils donnés par VILLANI:
    - faire confiance au hasard (!)
    - ne jamais s'enfermer dans des cases
    - suivre la pulsion d'avancer, sans cesse élargir son horizon
    - transmettre son énergie, son ardeur mais aussi ses doutes et ses questionnements
    - laisser tomber tout sujet pour lequel on n'éprouve pas un intérêt vital
    - ...
    BEFFA conclut par une pirouette:
    "The proof of the pudding is in the eating"
    ( en bon français: il faut juger sur pièces)


    J'allais oublier l'appréciation peu complaisante, rapportée par BEFFA, du centralien Boris VIAN :
    "Un type qui déclare ne rien comprendre aux maths est un fieffé imbécile; un point c'est tout"
    Et VILLANI de répondre :
     "Incisif mais il a bien raison" !
    Qu'on se le dise ...

     


    KOSMANEK  Edith Edwige
    Universitaire retraitée
    http://kosmosya.xooit.fr/t224-Publications-scientifiques-d-Edith-KOSMANEK.htm